Engagement des équipes, l’interview

Je me permets de vous partager ici l’interview que j’ai donné sur la plateforme Lecampus.online, sur le thème de l’engagement des équipes, comme levier de motivation. Ce sujet est en lien avec la création de notre Masterclass en ligne « Travail hybride : limiter les dysfonctionnements et favoriser l’engagement des collaborateurs ».

Cette Masterclass est accessible à tous gratuitement. Vous êtes les bienvenus.

Cet interview a fait l’objet d’un post sur LinkedIn.

Engagement des équipes

Quel est l’enjeu du cycle de conférences ?

Depuis deux ans, de nouvelles formes de travail tendent à s’inscrire durablement dans l’univers professionnel et associatif. Dans ce contexte, il est plus que jamais important, pour toute organisation, de continuer à se préoccuper de l’engagement des équipes, pour maintenir sa performance et continuer à se développer.

Ce cycle de conférences vise à couvrir les points clés pour s’assurer l’engagement des ressources humaines, comme levier de motivation.

Quel est le lien avec votre histoire personnelle ?

Trente ans passés en entreprises, dans des fonctions commerciales et support, m’ont prouvé combien la baisse de motivation, lorsqu’elle perdure, altère significativement la productivité.

L’engagement des équipes, qui relève de la motivation, est une posture fragile qui peut facilement s’éroder : changement du management, évolution de poste ou mutation, modification ou dysfonctionnements de l’organisation, mise en place du travail hybride… Les temps de présentiel ne suffisent pas toujours à compenser la perte de sens et surtout de lien.

Quels sont vos objectifs ?

En tant que dirigeants, nous sommes tous confrontés aux incertitudes. C’est pourquoi il est indispensable de disposer d’une équipe engagée et d’une organisation efficace pour se libérer chacun d’un stress toxique. En aidant le dirigeant à relancer l’engagement des équipes tout en optimisant leurs modalités de travail, je lui permets d’assumer plus sereinement son rôle et d’assurer l’atteinte de ses objectifs.

Quel constat dressez vous ?

Nous sommes à une période charnière entre les attentes des anciennes générations de collaborateurs et celles des nouvelles. Aujourd’hui, les collaborateurs souhaitent bénéficier de plus d’autonomie et de transparence, ils veulent trouver du sens dans ce qu’ils font.

Une organisation optimisée sans l’implication des collaborateurs, ne suffit pas toujours à produire des résultats efficients. Il faut également considérer le management des équipes à tous les niveaux pour encourager et dynamiser la performance.

Si l’entreprise parvient à offrir un contexte de travail favorable, elle obtient en retour plus d’engagement, de collaboration, de pro-activité, de créativité.

Quel est le challenge selon vous pour répondre à cet enjeu ?

Demander aux collaborateurs de retrouver du sens dans leur travail ne se décrète pas. Mettre en place un contexte qui les y aide ne s’improvise pas.

La direction (ou l’encadrement) peut difficilement définir seule une solution permettant d’intégrer toutes les contraintes relatives à la mise en place de nouvelles formes de travail. Simplement parce qu’on ne peut être juge et partie prenante à la fois.

Prenons l’exemple d’une PME de 50 personnes. Le fondateur de l’entreprise vient de la vendre. L’acquéreur intègre une petite équipe dans l’entreprise et impose ses modalités de travail. Rapidement, des clivages apparaissent entre les collaborateurs, les anciens se sentant dépossédés du vécu individuel et collectif dans l’entreprise. Les tensions se traduisent par un désengagement profond de quelques uns, menaçant de gangréner l’entreprise. En travaillant ensemble sur les forces de chaque partie, nous avons pu proposer des modalités de travail partagées et redéfinir les postes nécessaires. Les intentions de départ qui menaçaient d’emporter des savoir-faire ont disparu et la productivité est repartie à la hausse.

Quelle est votre conclusion ?

Que l’entreprise soit dans une logique de travail hybride ou traditionnel, l’engagement des collaborateurs demande une attention très particulière. En tant que Spécialiste de l’accompagnement, je m’intéresse à tout ce qui touche le travail au quotidien et à la manière dont s’en saisissent les collaborateurs.

Seuls la neutralité et l’objectivité, inhérentes à une intervention extérieure, permettent une prise de conscience individuelle et partagée, puis l’engagement de tous dans l’optimisation des modalités de travail.

Vous pouvez, vous-aussi, optimiser vos modalités de travail et engager vos collaborateurs pour améliorer votre performance.

Planifiez un rendez-vous téléphonique dès maintenant ! Gratuit et sans engagement, vous avez tout à y gagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.